Service public , Finances locales
|  19/12/2016
communiqué
COMMUNIQUE DE PRESSE
Effectifs dans la fonction publique territoriale : pour l’APVF, derrière les "bons" chiffres, l’inquiétude demeure sur l’avenir des services publics locaux

 

Paris, le 19 décembre 2016

 

 

Effectifs dans la fonction publique territoriale : pour l’APVF, derrière les "bons" chiffres, l’inquiétude demeure sur l’avenir des services publics locaux

 

L’Association des petites villes de France présidée par Olivier Dussopt, Député de l’Ardèche, Maire d’Annonay, a pris connaissance des derniers chiffres des effectifs de la fonction publique publiés par l’INSEE qui confirment la tendance à la maitrise et à la diminution des effectifs des personnels qu’elle observe depuis quelques années dans les petites villes.

Outre les effets liés à la mutualisation des services, aux transferts de compétences ou encore à la mise en place des emplois aidés, pour l’APVF, cette tendance s’est accelérée avec la baisse des dotations. Or, au-delà de la réduction des dépenses publiques et des déficits, l’APVF rappelle que derrière ces "bons" chiffres de maitrise quantitative des effectifs se cache la qualité des services au public, dont l’avenir pourrait bien être incertain si la baisse des dotations venait à se poursuivre.

Alors que s’ouvrent les débats pour les élections présidentielle et législatives, l’APVF souligne que si des ajustements et des améliorations sont toujours possibles en matière de fonction publique territoriale, il ne faut pas pour autant se cantonner à une approche purement comptable qui pourrait s’avérer néfaste pour nos services publics qui demeurent un rempart contre les inégalités et le déclassement des territoires. Ces services qui sont avant tout un patrimoine, garantissent une protection pour les plus fragiles et permettent à notre pays de faire face aux aléas économiques et sociaux.

C’est pourquoi, pour l’APVF, les évolutions en matière de fonction publique doivent être abordées de manière stratégique et sociétale, et pas seulement sous l’angle budgétaire, car il s’agit avant tout de continuer à offrir des services publics qui sont les garants réels de l’égalité sur tout le territoire.

 

Téléchargez ici le communiqué en pdf

 

Contact Presse

André ROBERT, Délégué général, arobert@apvf.asso.fr 01 45 44 00 83

Laurence TARTOUR, Conseillère finances locales, ltartour@apvf.asso.fr 06 79 48 53 46

APVF, 42 Bd Raspail, 75007 PARIS - www.apvf.asso.fr